Qui suis-je

 

J’ai quatre ans quand le travail de mon père nous emmène en Afrique. Je grandis dans une grande liberté, sans artifices, dans la convivialité, le partage, la joie de vivre.

Je vibre à l’unisson avec cette terre magnifique, en dépit, ou peut-être grâce à une sérieuse ombre au tableau : ma mère est malade du cœur.

Le retour en France est un choc. Mais riche de ces années de plénitude, je m’adapte et recrée autour de moi cette ambiance chaleureuse.

Avoir grandi auprès d’une  mère malade m’a amenée, naturellement, à vivre avec beaucoup d’intensité, d’authenticité, le moment présent. Son décès va m’éloigner définitivement d’une carrière « classique » que j’avais adoptée un peu malgré moi alors qu’en fait j’aurais aimé être comédienne, humoriste plutôt…

C’est à ce moment- là que je découvre les signes de l’invisible.

Je découvre aussi un milieu inconnu jusqu’alors, le monde de ceux qui cherchent le sens de la vie. Je trouve chez eux plus d’authenticité, beaucoup ont un parcours passionnant ! J’ai trouvé ma voie et je les aide à organiser des rencontres, des ateliers, des salons pour permettre à un plus grand nombre de s’ouvrir à de nouvelles méthodes de mieux être, à une vie plus saine, plus équilibrée.

Je suis moi-même plusieurs formations avec des gens de cœur et la mise en œuvre de leurs enseignements simples et efficaces me permet de changer pour une vie plus en harmonie avec moi et avec les autres. Un vrai travail sur soi, au quotidien !

Pendant ces formations, ce travail en groupe, mon sens de l’humour se réveille et, de façon spontanée, dans les moments de pause, je nous mets en scène dans des sketches improvisés qui rencontrent un franc succès. Le rire  détend les résistances et permet à chacun de porter un regard neuf sur soi-même.

C’est donc avec humour, bienveillance et joie que je propose un accompagnement, des séjours et des soins à tous ceux qui choisissent de partir à la recherche de tous leurs possibles et de trouver leur propre clef.